Article(s) : 0 - Montant : 0€
 Accueil   Boutique   Professionnels de la santé   Partenaires   Contact 

SORTIR

Au début de la maladie, rien ne s'oppose à ce que le patient effectue les sorties qu'il a appréciées jusque-là. Il faut donc chercher à les maintenir aussi longtemps que possible.


LE CHOIX



Avant de lui annoncer leur destination, on veillera simplement à les faire pendant le moment de la journée où le malade est au meilleur de sa forme et à ne pas les rendre trop longues (après avoir observé à partir de quelle durée il devient habituellement fatigué).

Voici quelques suggestions parmi toutes les sorties envisageables:
  • Flâner dans un centre commercial.
  • Se promener dans un parc ou dans un zoo.
  • Manger dans son restaurant préféré.
  • Rencontrer des membres de sa famille, notamment ceux qui ont des enfants et/ou des animaux de compagnie.
  • Aller à la piscine (à l'heure où l'affluence est la plus faible).

LA PRÉCAUTION

 

Le comportement en public d'une personne atteinte d'Alzheimer peut souvent être affecté par la nervosité ou la peur et être mal perçu.

Afin de limiter le risque d'incompréhension engendré par le comportement éventuellement inapproprié de la personne sans pour autant mettre quiconque dans l'embarras, vous pouvez informer discrètement les employés des magasins ou le personnel des restaurants dans lesquels vous vous rendez en leur tendant un support papier ou bristol (de format carte de visite, par exemple) qui précisera "La personne qui m'accompagne a la maladie d'Alzheimer et peut se montrer nerveuse ou agitée. Il se peut aussi qu'elle pose plusieurs fois la même question ou qu'elle prenne du temps pour choisir. Je vous remercie pour votre patience et votre compréhension".






Espace privé 
Rester connecté

Bien a la maison

En savoir plus
sur le paiement
En savoir plus
sur la livraison
Conditions de vente / Mentions légales / Aide / Contact

Retour à l'accueil